Accueil

Votre partenaire Santé Sécurité du Travail


Notre mission : Vous accompagner dans la maitrise des risques professionnels et vous aider à atteindre votre obligation de résultat en terme de Santé

Nos formations

FLEXIBLE & CREATIF



Après une écoute et analyse de vos besoins , nous réalisons  des formations sur mesure  .

Notre plus, c'est l'apport de nos conseils pertinents sur les postes de travail ou sur les organisations du travail .


FM FORMATION CONSULTING propose par conséquent  des prestations de Conseils et de Formations partout en France  et plus particulièrement  sur les régions Hauts-de-France, Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Ile-de France, Haute Normandie.


Nos modules de formation sont construits sur mesure et adaptés en fonction du public.


FM FORMATION CONSULTING, basée près d'AMIENS garantit votre satisfaction et nous permettent de vous remettre  des prestations de qualité dans le domaine de la Santé Sécurité au Travail - Prévention des risques professionnels


Toutes nos formations sont accessibles aux personnes en situation de Handicap . Pour de plus amples informations, contactez-nous .

Nos références

01

Notre Agrément


FM FORMATION CONSULTING est enregistré sous le numéro de déclaration d'activité  N° 22 80 01659 80 auprès du préfet de région Hauts-de-France



02

Notre Habilitation INRS - SST


Notre organisme de formation est habilité par la CARSAT et par l'INRS (et la C.N.H.), sur tout le territoire national et est enregistré dans la base national FORPREV



03

Notre agrément CSSCT - CSE


Notre Organisme est habilité aux formations en santé-sécurité et conditions de travail des représentants du personnel : liste des organismes de formation agréés par arrêté préfectoral du 7 février 2019 dans la région Hauts-de-France pour la formation des représentants du personnel aux CSE, CSSCT et aux CHSCT.

NOS CLIENTS : ils nous font confiance !


Chaque client est important  et au delà d'une simple relation commerciale, nous considérons davantage nos clients comme des partenaires de projets que nous sommes fiers d'accompagner dans le but d’atteindre leurs objectifs et de développer leur activité. Nous veillons à les satisfaire et à créer une véritable relation de confiance pour travailler avec chacun d’eux sur le long terme.


SNCF,IDEFHI, SPONTEX, EHPAD Saint Nicolas, EHPAD Abbé Lefrancois, TUBESCA COMABI, SODIMAT, LEROY MERLIN, Hôpital de Fourmies, IMANORD, LADAPT, MK SECURITE, AGREC, TRANSDEV, BTG, Accueil et Promotion, EHPAD de Piquigny, Crèche un an pour devenir Grand, LECLERC, EOVI-MCD, WELDOM , SNCF, BTL TRANSPORT, IFPASS, EPSOMS, CPAM, ATS, DAW, CFA BTP , AMAZON..


FM FORMATION CONSULTING est référencé sur le DATADOCK


Actualités 2021

Qualiopi fm formation consulting

FM FORMATION CONSULTING Certifié QUALIOPI




En quoi consiste exactement la certification « Qualiopi » ?


Qualiopi atteste de la qualité du processus mis en œuvre par les prestataires d’actions concourant au développement des compétences (PAC) qui souhaitent accéder à des fonds publics ou mutualisés.


Quels sont les critères de qualité des process sur lesquels se base Qualiopi ?


L’audit se base sur un référentiel de 7 critères : 

1. Les conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus.
2. L’identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires, lors de la conception des prestations.
3. L’adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre.
4. L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre.
5. La qualification et développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations.
6. L’inscription et investissement du prestataire dans son environnement professionnel.
7. Le recueil et prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées.
( Pour en savoir plus sur le référentiel, consulter ce lien )

Registre des accidents bénins : ce qui change en 2021 !!


La loi de financement de la Sécurité Sociale 2021, promulguée le 14 décembre 2020 (et parue au Journal officiel le 15 décembre 2020), implique des évolutions dans les modalités de délivrance, de réception et d'archivage du registre des accidents du travail bénins .

Depuis le 1er janvier 2021, l'employeur, lorsqu’il rentre dans le cadre des conditions prévues, peut désormais détenir un registre des accidents bénins sans aucune demande préalable à la CARSAT/CRAMIF/CGSS de sa région. L’employeur ne doit plus nécessairement ni en faire la demande, ni le donner à sa caisse régionale.

L’Assurance Maladie – Risques professionnels détaille les évolutions liées au registre des accidents du travail bénins, et rappelle les obligations réglementaires pour les entreprises dans un article dédié.

CSE - CSSCT :  Le recours à Expert 



Dans quels cas le coût de l’expertise est-il pris intégralement en charge par l’employeur ?



  • Expertise en vue de la consultation sur la situation économique et financière de l’entreprise


  • Dans le cadre de la consultation récurrente sur la politique sociale de l’entreprise, les conditions de travail et l’emploi


  • Lorsqu’un risque grave, identifié et actuel, révélé ou non par un accident du travail, une maladie professionnelle ou à caractère professionnel est constaté dans l’établissement


  • En cas de licenciement collectif pour motif économique


  • En cas d’expertise en vue de préparer la négociation sur l’égalité professionnelle, dans les entreprises d’au moins 300 salariés et en l’absence de tout indicateur relatif à l’égalité professionnelle


Dans quels cas le coût de l’expertise est-il partagé entre l’employeur et le CSE ?


Le coût de l’expertise est pris en charge par le CSE, sur son budget de fonctionnement, à hauteur de 20 %, et par l’employeur, à hauteur de 80 %, lorsque le CSE décide de faire appel à un expert :


  • en vue de la consultation récurrente sur les orientations stratégiques de l’entreprise


  • dans le cadre des consultations ponctuelles (introduction de nouvelles technologies ou de projet important modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail, opérations de concentration, droit d’alerte, …) à l’exception de celles qui font l’objet d’une prise en charge intégrale par l’employeur (voir ci-dessus).


Néanmoins, l’employeur prendra intégralement en charge ces expertises lorsque :


  • le budget de fonctionnement du CSE est insuffisant pour couvrir le coût de l’expertise et si aucun un transfert de l’excédent annuel du budget de fonctionnement n’a été opéré vers le budget destiné aux activités sociales et culturelles au cours des trois années précédentes